Mises à jour de la CCSN sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie

Nous surveillons activement la situation en Ukraine, et nous travaillons en collaboration étroite avec nos homologues fédéraux et internationaux afin d’offrir notre expertise et notre aide.

Sur cette page

Déclaration de la CCSN

29 septembre 2022

En tant que présidente de l’Association internationale des organismes de réglementation nucléaire (INRA), Rumina Velshi, présidente et première dirigeante de la CCSN, a fait une déclaration au nom de l’INRA afin d’appuyer l’organisme de réglementation nucléaire de l’Ukraine.

Association internationale des organismes de réglementation nucléaire
Déclaration conjointe en appui à l’organisme de réglementation nucléaire de l’Ukraine

Nous, les membres de l’Association internationale des organismes de réglementation nucléaire (INRA), dont font partie les organismes de réglementation nucléaire nationaux du Canada, de la France, de l’Allemagne, du Japon, de l’Espagne, de la Corée du Sud, de la Suède, du Royaume-Uni et des États-Unis, sommes grandement préoccupés par la situation actuelle en Ukraine et les conséquences potentiellement graves sur la sûreté et la sécurité des centrales nucléaires en Ukraine, et plus particulièrement de la centrale nucléaire de Zaporijjia.

Les organismes de réglementation nucléaires jouent un rôle essentiel en s’assurant que les normes appropriées de sûreté et de sécurité sont respectées dans les installations nucléaires. Les membres de l’INRA ont une position claire : l’organisme de réglementation nucléaire souverain de l’Ukraine doit avoir un accès immédiat et sans contrainte à la centrale nucléaire de Zaporijjia afin de pouvoir exercer efficacement son rôle de surveillance réglementaire.

Les membres de l’INRA appuient pleinement la recommandation de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), suivant sa récente visite, pour qu’il y ait une présence continue d’experts techniques de l’AIEA à la centrale de Zaporijjia afin d’assurer le maintien des objectifs en matière de sûreté, de sécurité et de garanties nucléaires.

Nous soutenons pleinement l’AIEA et continuerons à collaborer avec elle pour obtenir des informations exactes et actualisées sur les développements nucléaires en Ukraine. Il est essentiel de fournir au public des renseignements exacts et en temps utile.

Enfin, les membres de l’INRA continuent d’offrir leur soutien indéfectible à l’organisme de réglementation nucléaire de l’Ukraine et saluent tous ses efforts pour maintenir la sûreté et la sécurité des installations nucléaires de ce pays.

Déclarations précédentes

Ressources supplémentaires

CCSN

Santé Canada

Ressources nationales

Ressources internationales

Salle des nouvelles

Media contact

Kim Cunningham
Relations avec les médias
Commission canadienne de sûreté nucléaire
613-996-6860
mediarelations-relationsmedias@cnsc-ccsn.gc.ca

Dernière mise à jour :